Texte: Pétition #1417

Qu’est-ce qu’une pétition? Qui peut signer?
(Version brève: Tous les résidents peuvent signer, si plus de 4500 signatures sont recueillies le point est débattu publiquement au parlement en présence du ministre compétent)

Formaliser le statut de la langue anglaise au Grand-Duché et ouvrir certains domaines de la justice et de l’administration à l’anglais.

Objet

Le but de cette pétition est de solliciter la Chambre des députés pour attribuer à la langue anglaise un statut formel.

La situation actuelle est celle de mesures administratives fragmentées adressant seulement certaines interactions entre les administrations et les administrés anglophones.

Nous estimons qu’il faudrait conférer à l’anglais un statut particulier : par exemple celui de langue administrative « auxiliaire » ou « accessoire ».

Nous proposons une actualisation de la loi du 24 février 1984 sur l’usage des langues afin de codifier le statut de la langue anglaise, permettant ainsi :

  • d’assurer l’implémentation d’une politique linguistique cohérente, claire et démocratique
  • de donner un cadre linguistique stable et prédictible aux résidents anglophones
  • d’asseoir le développement de la « knowledge economy » et du centre financier sur des bases durables, compte tenu du rôle de l’anglais comme langue internationale de la science et de la finance

Contexte

Le Luxembourg attire des entreprises, des start-ups, des étudiants, des instituts de recherche, des institutions financières et des travailleurs du monde entier.

Une proportion relativement élevée de cette population parle comme première ou seconde langue l’anglais, mais ne maîtrise ni la langue nationale ni les deux autres langues officielles.

Ces résidents anglophones n’ont actuellement pas assez de possibilités :

  • De communiquer avec les administrations centrales et locales
  • De communiquer avec la justice et les forces de l’ordre
  • De connaître leurs droits et leurs devoirs
  • De participer à la vie économique et culturelle

En même temps, en dépit de l’incertitude concernant le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne, l’anglais joue un rôle de plus en plus important également comme deuxième langue à l’intérieur des institutions de l’Union Européenne.

Intégrer la langue anglaise pourrait offrir au Luxembourg l’opportunité de réaffirmer son succès sur le plan linguistique.

Signer la pétition

Comment signer?

Retourner